5 points clés pour une orchidée en bonne santé

L’orchidée a besoin d’un environnement préservé pour sa croissance. Ainsi, pour obtenir une orchidée bien verte toute l’année et pour qu’elle fleurisse à sa saison, voici les 5 points clés à observer.

L’humidité

L’humidité est une condition essentielle pour la santé et le développement de l’orchidée. L’intérieur d’une maison dispose généralement de l’hygrométrie ambiante pour cette plante. Toutefois, il est conseillé d’humidifier de temps en temps les parties visibles de la phalaenopsis en vaporisant de l’eau propre avec un brumisateur.

La lumière

Si l’orchidée manque de lumière, ses feuilles jaunissent ou s’allongent de façon anormale et la plante ne fleurit pas. Pour qu’elle ait la luminosité nécessaire, il faut la mettre dans une pièce bien éclairée. Il convient toutefois de mettre la plante à l’abri de rayon de soleil direct.

La température

La température ambiante pour une orchidée se situe entre 18 °C et 25 °C. L’orchidée aura du mal à survivre en dessous de 15 °C et à plus de 30 °C. Ainsi, pendant l’hiver, il faut profiter de l’ensoleillement pour exposer la plante au soleil pendant quelques heures ou la déplacer dans un endroit chaud comme la cuisine ou près d’un chauffage. Pendant les canicules et les fortes chaleurs, il faut penser à placer l’orchidée dans un endroit frais comme dans la salle d’eau.

L’aération

L’orchidée a besoin d’un endroit aéré. C’est dans l’air qu’elle capte avec ses racines aériennes une partie des éléments nutritifs dont elle a besoin.

Les interdits

Le soleil, le courant d’air et l’eau stagnante dans les racines sont les ennemis principaux de l’orchidée. L’idéal serait de faire un bain à la plante au lieu de l’arroser et attendre qu’il n’y ait plus d’eau avant de le remettre dans le cache-pot. Il est formellement déconseillé d’exposer la plante au courant d’air ni dans un lieu où le vent souffle très fort.

Source : guide sur les orchidées Orkideo

Les commentaires sont fermés.