Les transferts ratés de l’OM

L’Olympique de Marseille est actuellement dans une passe difficile. Cela est dû notamment à une série de transferts ratés.

Venu pour remplacer Nasri, Hatem Ben Harfa a coûté en transfert la somme de 13 millions d’euros. L’ancien Lyonnais n’a pas su être à la hauteur de l’investissement et s’est vu transféré à Newcastle pour la somme estimée de 7 millions d’euros. Dans l’affaire Marseille a perdu 6 millions d’euros dans l’affaire.

Lucho Gonzalez a lui aussi été une sale affaire financière pour Marseille. Le club a en effet déboursé 24 millions d’euros pour le faire venir de Porto. Pour faire le chemin inverse en 2012, le FC Porto ne lâche que 2 ME. Résultat pour l’OM, une moins-value de 22 millions d’euros.

Si Lucho a apporté certainement dans le jeu, ce n’est pas le cas d’André-Pierre Gignac. Il n’a jamais pesé sur le terrain (sans jeu de mot) mais son salaire est un poids pour le club qui doit sortir 3,8 millions d’euros par an. A cela on doit ajouter les 16 ou 18 millions d’euros versés à Toulouse pour le transfert.

Dans les plus gros salaires de la Ligue1, Alou Diarra est aussi une charge lourde pour le club car son rendement est en deçà des espérances.

Marseille va devoir lors du prochain mercato affuter sa masse salariale comme ils l’ont déjà fait avec le départ de Lucho Gonzalez. Ils vont aussi devoir réaliser des transferts juteux car depuis les départs de Samir Nasri et de Mamadou Niang. Qui de Loïc Remy, André Ayew va devoir quitté la canebière ?

Les commentaires sont fermés.