Qui était le navigateur Eric Tabarly ?

eric-tabarlyLors d’un passage dans La Cité des Voiles à Lorient, les visiteurs entendent parler d’Eric Tabarly et découvrent également diverses expositions en sa mémoire. Mais de qui s’agit-il en fait, et quelles étaient ses prouesses pour qu’il soit si célèbre ?

Un navigateur de renom

De nationalité française, Eric Tabarly était un ancien officier marinier pilote de l’aéronautique navale, il détenait le grade de Capitaine de vaisseaux. Passionné par la mer mais surtout par la course au large, il remet en état l’ancien Pen Duick de son père que ce dernier lui a laissé. Le bateau reprend la mer en 1959 avec à son bord, un nouveau capitaine, Eric Tabarly. C’est ainsi qu’il se lança dans les courses anglaises RORC de 1960, 1961 et 1962. En 1964, il remporte la course transatlantique en solitaire sur son Pen Duick II, conçu en collaboration avec les Constantini.

Un des innovateurs dans l’architecture maritime

Eric Tabarly poursuit son périple maritime à travers les années tout en grimpant les échelons dans la marine. Il a formé à son bord plusieurs navigateurs de renom tels que Gérard Petipas, Marc Pajot, Michel Desjoyaux, etc.

Eric Tabarly a surtout marqué l’histoire de l’architecture maritime lors de la conception de nouveaux voiliers de compétition. Parmi ses œuvres se trouvent le Pen Duick II qui a été la première voile a avoir été imaginée uniquement pour la course de Transat.

Les premiers ballasts de stabilisation qui ont été montés sur le Pen Duick V en 1969 étaient une réalisation d’Eric Tabarly.

Ce grand nom de la navigation et de l’architecture maritime est donc un bon choix d’association pour La Cité de la Voile de Lorient.

En savoir plus

Les commentaires sont fermés.