Depardieu aime la France, quand ça l’arrange

Le comédien Gérard Depardieu est au coeur d’une polémique. Après l’annonce de son départ en Belgique pour des raisons fiscales, de nombreuses personnes se sont indignées. Pour Jean-Marc Ayrault cet acte est « assez minable ».

Cette parole a énervé l’interprète d’Obélix qui a réagi dans une lettre ouverte au Premier Ministre :

J’ai suivi de loin cette histoire mais cette lettre m’a choquée. Le comédien dit qu’il aime la France et qu’il a même participé à des films historiques. Bien sûr, il ne dit pas combien il a touché comme cachet sur ces films ni combien cela l’a aidé en terme de notoriété pour décrocher d’autres contrats juteux. Qu’importe, puisqu’il dit qu’il l’a fait par amour de la France.

Ensuite l’acteur de Cyrano de Bergerac affirme qu’il part parce que le gouvernement mis en place par François Hollande sanctionnerait le succès, le talent, la création. Bon, en gros, il dit que les riches sont pénalisés. Il ne faut pas réfléchir trop pour savoir qu’il est clairement parti pour raison fiscale. Pourtant, 3 paragraphes plus loin, il dit qu’il n’a pas à expliquer son choix. Je crois que c’est clair au contraire. 

L’homme de 63 ans écrit ensuite qu’il ne s’est jamais servi de sa Sécurité Sociale. Il n’a jamais donné sa carte vitale à son médecin ? Il n’a jamais été à l’hôpital ? Bon ok, s’il le dit. De même, il n’a jamais dû circuler sur les routes français, dans les trains ni n’a envoyé ses enfants à l’école. Non les impôts qu’il a payé ne lui ont pas servi du tout, ni à lui, ni à ses enfants.

Je ne reviendrais pas sur le paragraphe sur son fils car je comprends qu’il peut être meurtri par cette affaire. Mais la phrase que je trouve la plus intéressante dans son communiqué est la suivante :

Je pars, après avoir payé, en 2012, 85 % d’impôt sur mes revenus

Il faut savoir que l’année 2012 présente une particularité au niveau fiscal car elle n’a pas de plafonnement. Il est ainsi théoriquement possible de payer plus d’impôts que le montant de ses revenus. Nicolas Sarkozy a en effet supprimé en 2011 son bouclier fiscal à 50 % et celui à 75 % de François Hollande n’arrive en application qu’en 2013. De plus, une contribution exceptionnelle sur la fortune a été mise en place. Ainsi les personnes qui ont un fort patrimoine mais qui n’ont pas gagné énormément d’argent en 2011 peuvent payer plus d’impôts que leurs revenus.

Gérard Depardieu a peut-être payé en impôt 85 % de ce qu’il a gagné mais il n’a certainement pas payé 85 % sur ses revenus. Il a payé une partie à cause de son patrimoine et non à cause de son salaire. Cette distinction sémantique est importante selon moi. Il a peut-être fait une simple erreur dans son texte mais en tout cas cette erreur est majeure et c’est malheureusement repris par la presse dont une partie fait croire aux Français que l’acteur s’est fait lourdement sanctionner sur son salaire.

Gérard Depardieu paye effectivement beaucoup d’impôts. Il a le droit d’être mécontent et de se plaindre comme tout le monde le fait en recevant sa déclaration d’impôt sur le revenu (IR). En revanche, quitter la France prive l’Etat de recettes pour financer ses hôpitaux, l’éducation ou encore le cinéma. L’impôt est censé être un acte de solidarité. Partir en Belgique pour payer moins d’impôts est alors un geste égoïste.

2 réponses à “Depardieu aime la France, quand ça l’arrange”

  1. Baz dit :

    Oui et ce que beaucoup de pseudo-stars oublient, c’est que si ils se font autant d’argent, c’est parce qu’il y a plein de français qui n’en ont pas qui leur en donne quand même: tickets cinéma, dvd, cd, spectacles, etc… Les Johnny et Depardieu aiment les pauvres qui donnent de l’argent, mais n’aiment pas donner de l’argent aux pauvres..
    Mais bon sur le principe sinon, il fait ce qu’il veut, si il veut partir il se barre, et c’est vrai qu’il ne devrait pas avoir à se justifier..

  2. AWB dit :

    Bonjour,
    Je pense que chacun à le droit de faire ce qu’il veut et que la politique de « sur-taxation » va mener la France dans un état encore plus déplorable qu’elle ne l’est aujourd’hui.

    La majorité des gens qui gagnent de telles sommes ne voudront pas donner autant à l’état, c’est tout a fait normal qu’ils cherchent des solutions pour payer moins, la plupart des gens feraient pareil mais d’un autre coté c’est assez immoral.

    Voilà, c’était mon avis 🙂
    Quoi qu’il en soit, bonne continuation avec votre blog !