Comment bien choisir son matériel d’apiculture

Une fois prise la décision de débuter un projet d’apiculture, que se soit strictement à titre de loisirs ou en vue de développer une activité génératrice de revenus, il est indispensable de prendre le temps nécessaire pour choisir le matériel approprié. C’est un investissement non négligeable qui ne doit pas se faire à la légère. Comme souvent, il est conseillé de porter une grande attention au rapport qualité prix, et non pas seulement aux prix. Ceci est d’autant plus vrai que l’apiculture est une technique complexe, les débutants risquant de se laisser attirer vers des produits à bas prix mais qui ne seront pas de bonne qualité, ou pas adaptés à leurs besoins. Voici quelques conseils pour vous aider à débuter :

Le type de ruche et d’abeilles

Le plus important est sans doute de choisir un type de ruche qui fonctionne bien dans votre région et une sous-espèce d’abeilles qui en est originaire.

Renseignez-vous sur les particularités des différents types de ruches afin de choisir celle qui est la plus adaptée au type d’apiculture que vous souhaitez pratiquer, tout en vérifiant que cette sorte de ruches est implantée avec succès par de nombreux autres apiculteurs dans votre région. En général, on conseille par exemple d’utiliser un modèle de ruche plus volumineux dans les zones où les hivers sont rigoureux.

Lorsque vous débutez, pour gagner du temps, privilégiez des ruches toutes équipées avec notamment une grille à reine, un nourrisseur, des cadres, le corps de ruche, une brosse à abeille, etc.

Pour ce qui est des essaims, on trouve désormais très facilement des abeilles de sous-espèces importées, cependant elles sont moins adaptées au climat et aux particularités du territoire français, et seront donc plus difficiles à maintenir. De plus, l’importation d’une nouvelle sous espèce déséquilibre forcément les écosystèmes.

Assurez-vous lorsque vous achetez un essaim d’abeilles que la reine est née l’année d’avant : elle doit être encore jeune afin de vous donner une bonne première saison de production. Tentez d’obtenir également une garantie sur la santé de l’essaim.

N’ayez pas peur de questionner le vendeur autant que nécessaire pour vous assurer de son sérieux.

Le matériel de protection

Les abeilles sont tout à fait fascinantes, cependant elles représentent aussi un véritable danger pour les apiculteurs mal équipés. Il est primordial d’acquérir du matériel de protection de qualité et de le renouveler aussi souvent que nécessaire. Ne mettez pas en danger votre sécurité en bricolant votre tenue de protection. Sont absolument indispensables : un chapeau avec voilette, un blouson de protection aéré, des bottes ou des chaussures de marche montantes, une paire de gants en cuir épais (agneau par exemple), un lève-cadre américain, et bien sûr un enfumoir muni d’une grille de protection.

Il est possible de trouver du matériel d’occasion de qualité, notamment sur internet. En tapant les mots clés : matériel apiculture sur un moteur de recherche, vous pourrez trouver des ressources intéressantes et proches chez vous. Acheter d’occasion permet d’économiser mais il faut bien sûr être vigilant sur la qualité. N’hésitez pas à demander conseils à des apiculteurs expérimentés pour vous guider dans vos achats.

Les commentaires sont fermés.